Cool site pour acheter des pilules https://jacup.com/ Ne pas se perdre venir sur.

Quelle est cette artere

Quelle est cette artère issue
de la carotide commune ?
Monsieur B., âgé de 55 ans, ayant pour antécédents une rectocolite hémorragique, un ex-tabagisme à 34 PA arrêté depuis 1 an, une hypertension artérielle (HTA) traitée par amlodipine et une dyslipidémie mixte traitée par fénofibrate, a été hospitalisé en novembre 2009 pour un 3e épisode de pancréatite aiguë d’origine énolique. Les signes cliniques associaient des douleurs épigastriques et des vomissements biliaires. Il n’y avait pas de signe d’insuffisance hépatocellulaire, ni de signe d’hypertension portale ou de défaillance hémodynamique. Le scanner abdominal n’a montré ni lithiase ni thrombose. La biologie a mis en évidence une hyperleucocytose à 13 220/mm3, et un syndrome inflammatoire avec une CRP à 241 mg/l. La fonction rénale était normale (clairance Cockcroft à 123 ml/mn), tout comme la glycémie, la calcémie et la triglycéridémie (1,09 g/l). L’évolution digestive a été rapidement favorable avec le traitement médical, et l’échoendoscopie réalisée ultérieurement était en faveur d’une pancréatite calcifiante débutante.
● Au deuxième jour de l’hospitalisation, une diplopie transitoire est survenue en fin d’après-midi alors que la pression artérielle était à 160/90 mmHg et le pouls à 71/mn. Une céphalée, une baisse de l’acuité visuelle droite et une quadranopsie supérieure droite sont apparues ensuite. L’examen ophtalmologique a conclu à une occlusion de l’artère centrale de la rétine à droite. L’exploration écho-Doppler des TSA a objectivé une surcharge athéromateuse diffuse avec, à droite, un flux de lutte dans la carotide commune proximale. La partie distale de la carotide commune était thrombosée ainsi que la carotide interne. Le flux était turbulent et résistif dans la carotide externe. Une artère était visualisée à la face antérieure de la carotide commune droite dans sa portion encore perméable dont le flux était pulsé et diastolisé. L’angioscanner a confirmé ces données et notamment l’existence d’une artère issue de la face antérieure de carotide commune droite. Cet examen a aussi mis en évidence un aspect anévrysmal de l’origine de la carotide interne droite (16x16 mm versus 12x12 mm à gauche), avec une thrombose étendue jusqu’au sinus caverneux. Sur les séquences de diffusion de l’IRM cérébrale, il existait 2 hypersignaux corticaux sylviens droits compatibles avec un accident vasculaire cérébral récent. L’échographie cardiaque transthoracique s’est révélée normale. En l’absence d’indication chirurgicale, un traitement par antiagrégeant plaquettaire par clopidogrel a été institué.
● L’artère visualisée à la face antérieure de la carotide commune droite est l’artère thyroïdienne supérieure. Cette artère est habituellement issue de la partie toute proximale de la carotide externe, ou de la bifurcation carotidienne avec parfois un tronc commun avec l’artère linguale. Elle se dirige ensuite sur environ 1 cm en avant et en dedans, puis ensuite à angle droit vers le larynx, et enfin vers le bas vers le bord supérieur de la glande thyroïde. Selon les publications, elle naît dans 3 à 30 % des cas de la carotide commune ( 1,2). Ceci permet donc de signaler que toute dissection de carotide commune doit être réalisée prudemment, et que cette variante anatomique doit être connue notamment des chirurgiens vasculaires, ORL et de la thyroïde. La thrombose de l’anévrysme carotidien, qui est une lésion rare (3), a été vraisemblablement favorisée par un état d’hypercoagulabilité secondaire à l’inflammation générée par la pancréatite aiguë.
En savoir plus - Références
1. Thévenet A. Chirurgie des carotides. EMC Techniques 1990 ;9:43-140. 2. Toni R, Della Casa C, Mosca S, Malaguti A, Castorina S, Roti E. Anthropological variations in the anatomy of the human thyroid arteries. Thyroid 2003 ;13(2):183-92. 3. Cury M, Greenberg RK, Morales JP, Mohabbat W, Hernandez AV. Supra-aortic vessels aneurysms : diagnosis and prompt intervention. J Vasc Surg 2009 ;49(1):4-10.

Source: http://www.armv-languedoc.fr/documents/devinette.pdf

Untitled

Kehitysvammaisten henkilöidenaggressiivisuus ja itsensä vahingoittaminenreminen, lyöminen, potkiminen), esineisiin kohdistuva tu-hoava käyttäytyminen (tavaroiden heittely) ja itsensä vahin-goittaminen (itsensä hakkaaminen, pureminen, raapimi-K Kehitysvammaisten henkilöiden aggressiivisuus ja itsensänen, ihon nyppiminen, tahallinen kaatuilu) (1,2). Tässä kat-vahingoittaminen on merki

Chapter 8

Psychopharmacological Treatments in Persons with Developmental Disabilities Chapter 8 Psychopharmacological Treatments in Persons with Developmental Disabilities (DD) Chrissoula Stavrakaki, Ruxandra Antochi, Jane Summers, and Judy Adamson Learning Objectives Readers will be able to: 1. Identify the categories of psychotropic medications 2. Learn how to use psychotropic medications i

Copyright © 2010-2014 Predicting Disease Pdf